Le Nucléaire Durable

19,00

Description

« Le développement durable vise à satisfaire les besoins de développement des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

Les besoins en énergie, au niveau mondial, reposent à ce jour, pour l’essentiel, à raison de plus de 80 %, sur les énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz), la question « est-ce durable ? » se pose immanquablement, alors que se dessinent à l’horizon certains risques de pénurie.
Les réserves viendraient-elles à l’épuisement ? Ici nous utilisons la compréhension usuelle courante, du mot durable : combien d’années, ou de siècles, ou de millénaires, pouvons-nous puiser sur le tas, sur le stock constitué il y a des millions d’années. Stock qui ne peut qu’être entamé, sans complément, ni renouvèlement.
Mais il faut aller au-delà de cette approche chiffrée en années et à ce mot durable ajouter la tonalité acceptable, ou supportable, en particulier sans conséquence majeure pour la survie de l’homme ? C’est à ce titre que vient immédiatement et en premier l’acceptabilité des conséquences des rejets de gaz carbonique, associés aux seuls combustibles fossiles, tous à base de carbone. C’est sous ces deux aspects, pénuries et risques climatiques, que doit être mis en avant dans tous les usages énergétiques, la limitation de l’emploi des produits carbonés, d’où l’expression « sortir des fossiles », en passant par les sources décarbonées, que représentent conjointement les renouvelables et le nucléaire.
Après avoir fait l’état des possibilités des renouvelables dans le précédent livre « Les énergies renouvelables », coécrit avec Jacques Vaillant, en 2011, présenté à l’Académie des Sciences cette même année 2011, republié (actualisé et enrichi) en 2016, Claude Acket se propose dans ce livre de traiter le sujet de la place du nucléaire, en tant que source d’énergie décarbonée, au sein d’un développement durable.

Claude Acket est ingénieur des Arts et Métiers et diplômé en Génie Atomique. Il a passé sa carrière professionnelle dans le domaine de la production d’électricité nucléaire, en particulier celle des réacteurs surgénérateurs. En retraite, il élargit son champ de vision du domaine de l’énergie, tant au niveau de la consommation, qu’à celui de la production, dont celui des renouvelables. En liaison avec différentes associations comme SLC (Sauvons le Climat), la SFEN (Société Française d’Energie Nucléaire), et le groupe énergies des Arts et Métiers, il anime des conférences et des débats sur tous les problèmes énergétiques. Il est notamment, avec Pierre Bacher, à l’origine du scénario Negatep, qu’il a notamment présenté et soutenu lors du DNTE (Débat National sur la Transition Energétique).

Informations complémentaires

Poids 100 g
Dimensions 21 × 15 × 1 cm

Souscrire à la newsletter

Soyez les premiers informés de nos nouveautés et évenements.

Votre inscription a bien été prise en compte !